Utada Hikaru – This Is The One (2009)

26 Jan
Utada Hikaru - This Is The One

2eme Tentative de conquête de l’ouest par la superstar Japonaise Utada Hikaru . Après le peu de succès qu’avait eu l’album précédent «  Exodus » en 2004 , la miss s’était re-concentré sur la J-Pop avec deux très bons albums «  Heart Station » et surtout « Ultra Blue » où l’on retrouvait d’excellents titres même pour les non-fans du habituels du style tels que : «  This Is Love » , « Keep Tryin » ou encore l’entrainant «  One Night Magic ». Cette fois-ci , pour se réintroduire en terre américaine , beaucoup s’attendaient à ce qu’ elle s’allie à Timbaland au vu du succès de ce dernier et surtout parce qu’il avait remixé les titres de l’album Exodus mais Nada ! .

La Jeune chanteuse japonaise a choisi de collaborer avec Tricky Stewart et surtout avec le duo norvégien Stargate qui lui offre le 1er single de l’album « Come Back To Me » . Sympathique Ballade Rhythm and Blues aux accents Old School joliment menée par la douce voix de la Lady , et surtout impressionnante de véracité de la part du duo qui nous avaient habitués  à de la soupes  fade et commerciale ces derniers temps.

1. Come Back To Me
2. Me Muero
3. Merry Christmas Mr. Lawrence – FYI
4. Apple And Cinnamon
5. Taking My Money Back
6. This One (Crying Like A Child)
7. Automatic Part II
8. Dirty Desire
9. Poppin’
10. On And On

Un second opus beaucoup moins recherché , là ou Exodus s’essayait avec réussite à une recherche ou plutôt un point de convergence entre la Pop Japonaise et Le r’n’b américain pour essayer de ne perdre son public japonais de base et au risque de ne pas conquérir le public d’outre- manche . This Is The One lui se veut plus conformiste , Utada nous offre un mélange de Pop/R’n’b beaucoup plus classique comparé à son prédécesseur .

Sans tomber dans le cliché , dans une attitude Bimbo et surtout sans toute fois perdre sa personnalité . Elle réussit le tour de force de travailler avec Stargate et de les mener dans un univers autre que celui du banal commercial actuel. S’employant à froisser une Pop toujours toute en retenue dans un R’n’b fortement inspiré 90’s . Émotive et pleine de sensualité , le mélange s’avère au final être très agréable et bien efficace.

Si «  Come Back To Me » ne représente pas totalement l’album bien qu’étant un des titres forts de ce dernier , des titres tels que l’anthem d’entrée «  On and On » et ces charmantes cordes urbaines ; l’émouvant  » This Is One Foe The Hapiness ( Crying Like A Child »)  ; le superbe «  Merry Christmas Mr. Lawrence – FYI «  qui remet magnifiquement à l’ordre du jour le sample du titre du chanteur japonais Ryūichi Sakamoto exhortant par la même occasion Anngun a qui avait repris le même sample sur son dernier album ( seul titre potable de ce dernier au passage ) à quitter la France si elle tient un tout petit peu à sa carrière musicale , sont eux beaucoup plus représentatifs de cet album entièrement écrit et composé par la chanteuse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :