Archive | juin, 2010

Toni Braxton is a Woman .. and that’s all ..

30 Juin

Atlantic serre les poches pour Toni Braxton . L’album continue de s’enfoncer dans les charts peinant a franchir la barre des 120.000  ( aux Usa)et le label continue lui de ne rien faire . Pas de promotion ou d’apparitions télés pour la diva et  le 4eme single ( 2eme officiel)   » Woman » sera doté d’un clip  » Live »  que vous pouvez voir tout haut .

Woman est des premiers titres de l’album à avoir léaké . Repris de Delta Goodrem , c’est aussi un des plus pop et abouti dans le genre  . Toni remet le costume de femme blessée qui lui sied si bien et se livre sur ce qui pourrait devenir le gros succés européen de la fin d’année prochaine .

C’est en tout cas , ce qu’on lui souhaite sachant qu’il est clair que là où Yesterday et Hands Tied ( qui lui était pourtant si prés du but ) ont échoué , celui ci ne sera guère mieux chez les américains .  En attendant le remix avec Alicia Keys . Toni Braxton est une femme .. La Seule .. The WOMAN.

Take a Look or Just Admire .

Publicités

The Dream – Love King

30 Juin

The Dream – Love King .

1. Love King
2. Make Up Bag (feat. T.I.)
3. F.I.L.A.
4. Sex Intelligent
5. Sex Intelligent (Remix)
6. Yamaha
7. Nikki (Part 2)
8. Abyss
9. Panties To The Side
10. Turn Out
11. February Love
12. Florida University

The Dream a lu les critiques adressées à ses  2 précédents opus. Hormis le rolling Stone qui  lui faisait un trop plein d’éloges immérités et non avenues. On reprochait souvent  au chanteur une tendance plus qu’excessive à la répétition doublée d’un manque de capacité et d’intelligence vocale assez criard.

Alors certes,  pour le second reproche c’était peine perdue et il nous revient  cette fois encore avec  une voix bien mollassonne, mais l’effort productif réalisé sur Love King est indéniable. Fini les 12 titres qui semblent tous être de mauvais remix du 1er comme le proposait «  Love  Vs Money ».  Dans ce 3eme essai,  Le chanteur essaye de s’explorer différemment  et  même s’il garde  toujours  cette affection pour les mid tempos : Les arguments et sonorités utilisés ne sont plus tout à fait les mêmes. Love King, F.I.L.A sont en effet les seuls titres directement reliables a ces travaux précédents. Faciles, caricaturaux et hautement lassants. Ils sont à vite oublié au profit du bien sympathique «  Make Up Bag » (2eme single) ou encore de la version originale de » Sex Intelligent » sur lequel le  crooner côtoie un son urbain déjà plus intéressant et moins convenu.

Cependant, c’est à partir de Yamaha que The Dream séduit réellement. Surprenante ode aux années 80’s, le titre nous plonge avec grand tact dans l’ambiance sonore de ses années là. Il en émane une fraicheur et un coté aérien qui en font sans aucun doute  une des plus grandes réussites du monsieur qui pour  notre plus grand plaisir ne s’arrêtera pas  par là. En effet, Yamaha fait place à Nicky Pt 2 qui  utilise le même rythme que sa consœur en jouant dans une douceur qu’Abyss et Panties To The Side auront vite fait de réutiliser  via des influences electro parfaitement dosés. On passe ainsi ( le long de ses 4 titres) un très agréablement moment  . Terius prouvant  qu’il peut se mettre en danger et est loin d’avoir une culture musicale négligeable.

Malheureusement Turn Out & February Love  s’emploient à casser le rythme. Seules vraies ballades de l’album, elles font preuves d’un cruel manque d’ambition  remettant en exergue tout ce que les titres passés tendaient à nous faire oublier : à savoir l’incapacité pour  le crooner d’agir  sous des mélodies faibles et ou  quelque peu trop simplistes. Florida Universe et son coté estival bien cliché apparait comme une bouffée d’air frais pour nous libérer du  lancinant sommeil où ces dernières auraient  rêvé nous envoyer, et même si ce n’est pas grand-chose. C’est assez pour clore cet album sur une bonne note et  faire  preuve de clairvoyance  quand au  progrès opéré par  Nash .

Le mari de  Christina  livre ici un album assez inégal mais   plus abouti que ses  2 premiers avec d’appréciables prises de risques qui donne à penser que le prochain «  Love/Affair » pourrait lui valoir  le plein succès critique qu’il recherche tant.

10/20.

Du coté de Shareefa…

29 Juin

L’ex poulaine de Ludacris que l’on avait découvert avec le titre  » I need a Boss » en 2006 , puis l’album « Point Of No Return » qui avait fait un gros flop , ne trouvant à peine de 100.000 preneurs est prête à faire son retour .

Le nouvel album s’appellera Secret et le 1er single est une production de Bangladesh en compagnie de Rick Ross.

Si les Bangladesh ont fait l’effort de  lui offrir l’un de leurs beats les moins bruyants , la voix de Shareefa n’aide pas vraiment  » By My Side » a être  agréable . Comme à son habitude , la chanteuse ramasse chacune des syllabes à la louche . C’est tiré , strident et  les vibes de Keyshia Cole paraissent être du Carla Bruni à coté .

Bref , encore du gachis de talent quand on sait qu’ avec la voix qu’elle a les possibilités qu’elle a sont plus que multiples.

Triste Réalité !

Ps: Rick Ross est naze , insignifiant et ne raconte que de la merde ( pour changer) , inutile donc de s’attarder sur son apparition.

Brooke Valentine sur le retour ..

29 Juin

Ex rivale attitrée de Ciara se prépare à faire son retour . Brooke Valentine qui a un peu disparue du devant le scène depuis 2006 où son second opus  » Physical Eduaction » avait été annulé  (puis transformé en mixtape en 2009) devrait faire son retour à la fin de cette année .

La chanteuse a signé sur un nouveau label qui lui permettra la sortie d’un album accompagné de 2 singles .  Un Up tempo « Holla » qui n’a pas encore leaké et la ballade  aux allures Jacksoniennes «  Showstopper » qui  fut le fer de lance de sa mixtape l’an dernier .

Brooke  démontre  sur ce superbe grower une aisance  vocale qui ferait perdre la tête à son  ancienne collègue de Crunk’n’b.

Showstopper.

A Noter qu’on a aussi «  Tell Ya Boys Goodnight » . Un up -tempo fortement inspiré du R’n’b de la fin des années90/début 2000s a été mis en ligne et que c’est un pur plaisir à écouter , meme s’il  est clair que ce n’est pas vraiment vendeur en cette période.

Cadeau !

Kylie Minogue – Aphrodite (2010)

28 Juin

Il y a quelques semaines, alors même qu’elle entamait la promotion de son 11eme album : Kylie Minogue a tenu à rappeler qu’elle avait été un élément essentiel dans l’actuelle popularisation de la musique électro. Forte d’un nouveau titre (All The Lovers) qui faisait éloge au style avec grande classe, la belle australienne avait implicitement remis en mémoire sa longue lignée de tubes qui  ont en effet souvent côtoyé un son électro lorsque ses collègues stagnaient dans la pop ou  s’embourbaient dans  un r’n’b médiocre.


* 01. « All The Lovers »
* 02. « Get Outta My Way »
* 03. « Put Your Hands Up (If You Feel Love) »
* 04. « Closer »
* 05. « Everything Is Beautiful »
* 06. « Aphrodite »
* 07. « Illusion »
* 08. « Better Than Today »
* 09. « Too Much »
* 10. « Cupid Boy »
* 11. « Looking For An Angel »
* 12. « Can’t Beat The Feeling »

Cela étant, si le propos de Kylie  reste d’une grande véracité. On peut estimer à l’écoute d’Aphrodite qu’il est un peu mal venu.  Clin d’œil à la déesse de l’amour, les 12  titres que comportent l’opus peinent horriblement à étayer ce sentiment chez nous. Un comble.

Le 1er single «  All the Lovers »  s’affiche comme étant  la seule vrai réussite de cet album, quand son successeur « Get Out Of my way »  bien que fort sympathique devrait perdre son charme des les premiers jours de septembre prochain.

Pour le reste, c’est soit moyen, soit anecdotique  mais toujours daté. La chanteuse manque de fraicheur et de refrains pêchus, le tout  baignant  dans  une mixture qui  recycle tout ce que  le début des années 90’s a fait de succin et cheap.

On peine a trouver quoi se mettre sous la dent, tant Closer et  ses confrères sont semblables et si Put Your Hands Up ou  Too much finissent par rentrer en tête, au bout de bons nombres d’écoutes . Globalement l’Aphrodite de (ou qu’est ..) Kylie Minogue ne trouvera réelle légitimité que dans les backrooms de boites gays   populaires.

Jolie déception, Triste Réalité !

8/20.


Bet Awards 2010.

28 Juin

Toute les performances de la soirée qui a vu  pour mon grand malheur renaitre Chris Brown.

Cadeau!

Je n’ai comme beaucoup d’entre vous  ( je pense) pas pu voir la soirée en live . Je me suis donc contenté de chacune des performances au compte goutte et il y semblait y avoir une bonne ambiance à cette ceremonie .

Alicia Keys m’a particulièrement fait vibrer , que ce soit pendant son medley ou  via  l’ hommage à Prince qui était le meilleur moment de la soirée . Janelle Monae a elle aussi brillé tandis que Monica était parfaite sur sur  » Silly/Everything To me » même si c’était un peu court.

Du  coté des messieurs ,Usher  a misé sur la sobriété et l’élégance qui ont fait de sa performance de There Goes my baby , un pur moment de douceur à en oublier sa faute note sur la fin .

Trey songz a  été  bon mais toujours légèrement lisse et sans âme face au contenu de ses titres . Chris Brown a quand à lui rendu un excellent hommage à MJ , parfaitement chanté et même touchant sur Man In The Mirror où il verse quelques larmes.  Un tonnerre de félicitations de toutes les stars présentes se font d’ailleurs sur Twitter en ce moment , relançant ainsi une carrière qui selon moi n’aurait jamais du être .  Oui Quoi ? IL peut se recycler en sosie officiel de Mj que de nous polluer les ondes avec ce qui compose son actuelle discographie …

Et Coté Rap ,  Kanye a été le meilleur avec sa  jolie mise  en scène sur Power qui s’annonce un joyeux tube pour le monsieur , tandis que les medley de Drake et Eminem restaient un peu mous du genoux , meme si appréciable .

La seule qui a véritablement été mauvaise à cette cérémonie fut Nicky Minaj qui a montré à chacune de ses 3 apparitions que le live n’était pas faite pour elle .  C’est à dire que tout le Young Money devrait avoir honte de la voir tenir un micro en public , tellement ce qu’elle fait est médiocre et mal avenu.

Bref , passé ces difficiles moments . L’hommage des El Debarge était sweet et fun redonnant envie de découvrir ce groupe dont Chico tient à ce qu’on dit superbement le flambeau.

Is Fantasia’s Sweet ?

26 Juin
%d blogueurs aiment cette page :