Archive | mars, 2010

Jennifer Lopez prise en flagrant delit studio .

31 Mar

Le gros  » LOl » de la soirée . Un méchant ingénieur du son a mis en ligne les sessions d’enregistrements de Jennifer Lopez lors d’une reprise d’une chanson de Barbara Streisand  » Enough Is Enough » .

A l’origine prévu pour l’album de «  J.LO To That Mix » , le titre devait être enregistré avec Anastacia mais aucune version studio n’a jamais vu le jour .

L’ingénieur nous propose lui les débuts de la partie de  Miss Lopez qui sont plutôt laborieux.

Ici.

La presse américaine devrait s’en donner à coeur joie, comme le fait deja Perez Hilton mais il n’y a vraiment là rien de dramatique . Les debuts sont horribles mais on louera le fait qu’elle puisse s’en rendre compte deja toute  seule (beaucoup n’auraient pas réussi . Britney , Super Cici , Do You hear me ?) , en rigole et puis surtout finisse s’en sortir par la fin.

Même Barbara n’a pas du  faire cette chanson en une prise , alors si elle réussit à livrer quelques chose de potable en une minute , c’est deja plus qu’honorable .

Coté actualité , sa signature sur Def Jam a donc été confirmé et qu’elle est rentrée en studio afin de peaufiner de nouveaux titres dont on espère qu’ils seront mieux que ceux de la première ère.

Ciara prete à flopper de nouveau !

31 Mar

Le petit Jesus m’aime. La preuve ? Je me suis levé ce matin dans un état second , rendu à mon cours de comptabilité ( c’était pas micro économie en fait) et découvert pour mon plus grand plaisir que le prof était absent . Chose qui va me permettre de continuer ma trés agitée nuit( non , il n’y aura pas de détails) juste aprés l’annonce du 2eme trés beau cadeau que celui qu’on peut désormais considéré comme notre ami et protecteur fait à la planète musicale ce matin.

Ciara est de retour .


(Non , non pas de méchanceté , refrénez vos fous rires .. C’est du sérieux .)

Non contente d’avoir réalisé un flop tout simplement historique l’an dernier ( 225.000exemplaires dans le monde d’un album avec 5 singles et une tournée , c’est du jamais vu ..) , Ciara a décidé de réitérer l’exploit cette année.

La chanteuse devenue has been en 2 albums prévoit de sortir son 4eme essai cet été . Album qu’elle a exclusivement travaillé avec le duo Tricky Stewart/The Dream .

On se souvient qu’ils lui avaient offert les pires titres de Fantasy Ride ( Keep Dancing On Me , High Price ) et qu’ils affectionnent globalement les mid-tempos et ballades , domaine qui est loin d’être un de ceux qu’elle maîtrise le mieux. ( si l’on considère qu’elle en maîtrise un)

Avant que Ride le 1er single en compagnie de Ludacris ( High Price avait deja lancé Fantasy Ride en compagnie de ce même Ludacris) ne soit lancé. Un apercu de ce que sera le futur navet de Ciara a été mis en ligne . Il s’agit de Speechless en Duo avec The Dream et que Tricky decrit comme un des meilleurs titres de l’album.

Sans surprise , c’est un mid-tempo dégoulinant de sucre , leger qui chanté par 2 chanteurs potables auraient pu avoir de la gueule , mais entre une Ciara qui n’a aucune identité vocale et reprend les intonations d’un chanteur qui compte parmi les pires de la planète .

On peut dire que Speechless (qui porte trés mal son nom) , nous promet de grands fou rires quand à l’écoute future de l’album.

Des images du clip de Ride ont été mise en ligne et l’on peut entre autres y constater que la chanteuse garde sa légendaire  » classe ».

Cadeau!

L’échec n’en sera que plus brulant .

Christina Aguilera n’est pas elle meme ce soir .

30 Mar

La première du titre » Not MySelf Tonight » .

Voila en écoute . Le Mp3 dans quelques secondes .

Cadeau!

Seigneur  Jesus, dore et deja pardonnes moi pour ce grand aveu de faiblesse mais j’aime le nouveau titre Christina Aguilera . Il est minuit moins 12 ,  400 personnes ont deja  visités le blog en ce jour et ça fait faire 20 fois  que je me passe en boucle le titre de la chanteuse . C’est à dire que je ne l’aime pas  un peu , beaucoup mais énormément .

Et pourtant , tu sais  que je sais que c’est une grosse merde hyper produite , mixé de  Dirty et Sexyback de Timberlake mais c’est plus fort que moi . Ma chambre s’est transformée en dancefloor géant et je me régale de chacune des horreurs qu’elle  hurle  comme le  » If You don’t Like It , Fuck You » qui me  parait tout simplement fabuleux.

Ajouté à ça le fait que je refrène de tout mon âme , l’envie d’aller déambuler les rues voisines à la mienne en body- justaucorps , il est on ne peut plus clair que je ne suis pas tout à fait moi même ce soir .

En cela , bien que je ne sache quelle sera l’issue de cette soirée qui semble plus qu’insolite , bien qu’a l’instant ou je t’écris  elle continue de crier dans mes oreilles et je continue de zizaguer  au milieu des vêtements que je revêtais , il a encore 2heures.

J’implore ta miséricorde  et  te demande intercéder à en ma faveur auprès de ta mère marie pour que demain je puisse me rendre à l’heure et à peu prés normal à mon cours de micro-économie fixé à 8h.

Merci d’avance .

Kissous .

Usher – Raymond Vs Raymond .

30 Mar

1. « Monstar » Jimmy Jam & Terry Lewis 5:02
2. « Hey Daddy (Daddy’s Home) » The Runners 3:44
3. « There Goes My Baby » Jim Jonsin 4:44
4. « Lil’ Freak » (featuring Nicki Minaj) Polow Da Don, Ester Dean 3:55
5. « She Don’t Know » (featuring Ludacris) Bangladesh 4:03
6. « OMG » (featuring Will.I.Am) Will.I.Am 4:31
7. « Mars vs. Venus » Jimmy Jam & Terry Lewis 4:21
8. « Pro Lover » Tricky Stewart 5:03
9. « Foolin’ Around » Bryan-Michael Cox, Jermaine Dupri 4:11
10. « Papers » Zaytoven 4:21
11. « So Many Girls » Danja 4:36
12. « Guilty » (featuring T.I.) Ester Dean, PrettyBoiFresh 3:44
13. « Okay » Jimmy Jam & Terry Lewis 3:20
14. « Making Love (Into The Night) » Jim Jonsin 3:36
15. « More » (iTunes Bonus track)

Sur son album précédent, Usher  récemment marié prêchait la maturité, le bonheur,  l’amour trouvé ou plutôt retrouvé.  L’album composé de 18 titres avaient des petites pépites telles que :Something Special, What’s a Man To Do, Before I Met You ou encore Revolver qui nous montraient là une facette adulte du chanteur qu’il n’avait encore jamais mis en évidence . Malheureusement le public ne fut pas réellement aux rendez vous.  Les 2  singles Moving Moutains et Love In This club peinèrent   à séduire  plus 2 millions d’acheteurs contre plus de 15 millions pour Confessions . La tournée dédié aux dames qui suivi se révéla aussi un échec pour le chanteur qui pour très vite oublié cette déroute, se décida à rentrer rapidement en studio .

La base du nouveau projet fut le retour en arrière. En effet,  Usher se mit en tête que pour retrouver le succès. Il lui fallait revenir à ses fondements, à savoir rétablir son staff des albums précédents(dont sa mère qu’il avait viré) et divorcer de la belle Tameka qui avait inspiré les mots de l’album « Here  I Stand »

Raymond contre Raymond se veut par essence l’antithèse de son prédécesseur. L’album  ne doit son titre qu’à l’exploitation continuelle qu’a toujours fait Usher de sa vie sentimentale pour vendre ses albums, mais dans le fond,  il n’est  qu’une compilation par  Raymond  et son staff de la meilleure formule mainstream , accompagné si possible des producteurs les plus Hype .

Introduit  par une production  du collectif Jimmy et Terry Lewis. Le rappel par le chanteur des 2 vétérans avec qui il ne cesse de collaborer depuis 97, sera le plus beau cadeau qu’il ait pu s’offrir  pour cette ère. Autant Monstar surprend par cet amas de fraicheur un poil funky assez inhabituel chez lui (et plus commun à Janet), autant la profondeur et la sensualité de Mars Vs Venus et la sous-adjacente  propreté de Okay auront vite fait de convaincre les puristes sur  l’actualité des capacités du chanteur  même  s’il a beaucoup de mal à les faire ressortir en singles.

En effet,  Papers et Hey daddy , bien que sympathiques s’affichent néanmoins parmis les titres les moins forts et  non réellement représentatifs de cet album. Trop convenus, croulant dans cette gamme de sons déjà entendus  et   pour le premier notamment, un cruel manque de sincérité  sous la plume  et interprétation titubante du chanteur. There Goes my Baby qui contient à elle toute seule le meilleur de Confessions, Lil Freak et sa redoutable efficacité est à classer au panthéon des meilleures productions récentes de Pollow Da don  et So Many Girls dont la fluidité et l’aisance ne démordent pas aurait clairement pu prendre la tête du lancement  de l’album à la place du titre premier.

Cela étant dit, Le pire a été échappé  vu que le bordel productif de Bangladesh sur She Don’t Know , le ridicule parolier de Guilty ou encore l’abonimable «  OMG en compagnie de Will.IAM n’ont pas été avancés comme fer de lance de cet album qui hormis ces 3 titres précédemment cités et accessoirement les singles se tient  bien .

Making Love, Foolin Around, Pro Lover …  Usher reste meilleur sur les mid-tempos et c’est donc un plaisir de l’entendre s’exercer sur ces derniers  qui chacun à la manière apporte des touches de sobriété donnant à l’ensemble un joli équilibre.

Si l’album sera un carton ?  Rien n’est sur au vu de la promotion plutôt bâclée mais Raymond Vs Raymond (hormis quelques erreurs) reste suffisamment solide pour  permettre au chanteur de  garder  son statut ( au par ailleurs totalement immérité) de légende urbaine pendant encore de nombreuses années.

13/20.

Les videos.

Le clip de » Oh My Gosh »

Le clip de «  Lil Freak »

Un live de « Hey daddy »

Et  un inédit   » Lay You Down » qui aurait mérité une place sur l’album.

Cadeau !

L’attaque massive de Nicky Minaj.

30 Mar

Nicky Minaj concretise son buzz . La rappeuse de Young Money est très certainnement depuis quelques mois , le  vrai gros évènement sur la scène rap feminin . Look Barbie putassière , flow dont l’originalité se situe sur le coté totalement déjanté .. Nicky est  adulée par les radios urbaines us qui font en sorte que tout ce qu’elle touche se transforme en Hit dans leur format . De Usher à Young Money passant par Mya , Ludacris ou encore Mariah Carey. On se l’arrache afin de bénéficier de  ses  faveurs radiophoniques.

Son 1er single solo extrêmement attendu et clippé avec son amie Amber Rose ( la chose qui sort avec Kanye West et dont l’inutilité ne cesse de m’interpeller) vient juste d’être mis en ligne . Produit par Sean Garett , c’est un up-tempo aux influences Reggae légères  a qui l’on pourra  reprocher son coté répétitif mais qui globalement se tient et accroche très bien .

Il n’est que peut de doutes à émettre sur le fait qu’elle en fasse un succès du moins dans son format . Reste à savoir si tout ce buzz se concrétisera par des ventes de cd physiques .

Rien n’est certain.

Cadeau !

Encore Flo-Rida et T-Pain.

29 Mar

Alors même que des rumeurs le disaient dans une passionnelle relation avec la chanteuse Brandy et que son dernier album a connu un flop à la hauteur de l’enorme succés des singles .

La chose la plus Pop que détient la scène urbaine américaine réapparait afin de livrer le 1er single d’un album futur , en compagnie T-Pain.

On se souvient que le duo s’était deja retrouvé pour le 1er single de Flo ‘  » Get Low »  et que le résultat n’était pas très glorieux .

Avec  » Zoosk Girl » , ils ne feront pas miracle . Certes , c’est  moins urbain que son prédécesseur qui laissait encore une ombre de crédibilité  Hip Hop à  Flo-rida  mais ce  n’est pas pour autant  meilleur .

Dans un vieux pot de sons techno thailandais ,ont été rajouté  un zeste de Right Round , un fond du Goodbye de Krisinia Debarge ( qui a décidément la cote) , et une bonne grosse dose de  vocoder  qui permet entre autres à T-pain de castrer le refrain .

Bref , un futur tube languissamment calibré que je vous offre ici , non sans piques nombreuses au coeur .

Triste réalité!

Lumidee aussi veut danser

29 Mar

La chanteuse et rappeuse Lumidee notamment connu pour avoir pollué l’été 2003 avec un titre  qu’elle peuplait de » Oh Oh » afin d’en combler le cruel manque mélodique  ( Never leave You ) veut faire son retour.

Pour se faire , elle a entrepris de se lancer dans la mouvance  Pop electricque actuelle avec reprise de succès européens . Chris Brown a repris Call On Me , Flo Rida , Ozone . Lumidee  , elle invite un ami et reprend  Stromae  et son tube «  Alors On Danse ».

Si on  admettra sans conteste aucun que l’idée est osée . Le résultat n’en sera pas pour autant moins attristant .  Lumidee garde l’horripilant refrain originel et dépose son rap   un poil ringard comme le ferait un poissonnier en plein jour du marché . C’est brut , c’est bruyant , c’est médiocre et .. surtout très risible.

Car si  la rappeuse ( cas présent) qui avait acquis une certaine crédibilité en livrant un second album bien sympa ( » Unexpected » ) pense sincèrement se re-faire avec ça .

Le rire est encore la chose la plus affectueuse qu’on puisse à son égard étaler.

%d blogueurs aiment cette page :