Archive | Marques Houston RSS feed for this section

Le meilleur de l’urbain 2010 selon musicfeelings.

6 Fév
  1. 1. Corinne Bailey Rae – The Sea.
  2. R.Kelly : Love Letter.
  3. 3. El Debarge : Second Chance.
  4. 4. Eric Benet: Lost In Time.
  5. 5. Sade: Soldier Of Love.
  6. 6. Kanye West: My Beautiful Dark Fantasy.
  7. Jaheim :  Another Round.
  8. Faith Evans: Something about Faith.
  9. Erykah Badu : World
  10. Vivian Green: Vivian
  11. Janelle Monaé : The Archandroid.
  12. Keyshia Cole : Calling All Hearts
  13. Kem: Intimacy.
  14. Jazmine Sullivan: Love Me Back!
  15. Cee- lo : The Lady Killer
  16. T.I : No Mercy
  17. Toni Braxton: Pulse.
  18. Kandi : Kandi Koated.
  19. Sunshine Anderson: The Sun shines again.
  20. Keith Sweat: Ridin solo.
  21. Kid cudi : Man Of The Moon 2.
  22. Elisabeth Withers : No Regrets
  23. John Legend  & THE Roots : Wake Up.
  24. Raheem Devaugn : The Love and War Masterpiece.
  25. N.E.R.D : Nothin’
  26. Gucci Mane: The Appeal, Georgia’s most wanted
  27. Charlie Wilson: Charlie.
  28. Miguel : All I Want Is You.
  29. Usher: Raymond vs Raymond.
  30. Chrisette Michelle : Let The Freedom Reign.
  31. Dru Hill : Indrudependance Day
  32. Tank: Now or Never
  33. Drake:  Thank Me Later
  34. Avant : The Letter
  35. Calvin Richardson : America’s Most Wanted
  36. Prince: 20Ten.
  37. Donell Jones:  Lyrics
  38. The Floacist : Floacist Soul.
  39. Lyfe Jennings: I Still Believe.
  40. Dweke : W.W.W
  41. Macy Gray: The Sellout
  42. Marques Houston: Mattress Music
  43. Keke Wyaat : Who Knew?
  44. Fantasia : Back To Me
  45. Trey Songz: Love, Passion and Pain
  46. Ronald Isley : I.
  47. Rick Ross : Teflon Don
  48. Dirty Diddy Money : Last Train to Paris
  49. Monica: Still Standing
  50. Case : Here, My Love!

 

Voici donc le classement des meilleurs albums URBAINS de l’an dernier aggrementé de quelques chroniques deja établies. Je continuerais à en faire mais bon vous aurez deja une idée des classements de chacun de principaux albums de l’an dernier dans le genre.

A noter qu’exceptionnellement le dernier David Banner & 9th Wonder sera categorisé 2011. Il est sorti le 21 decembre et j’ai pas encore pris la peine de l’écouter. Pour le classement general , peu de surprises. Monica dont l’album s’est un peu dilué avec le temps chute. Usher aussi mais ça reste de l’attendu. A noter la jolie performance de Jessica Mauboy qui est clairement la tete de liste actuelle dans le genre » jeunettes R&B« .

Des avis ? Des predictions?

Des demain, le top pop& Others sera en tou cas établi. Stay Tuned!

Publicités

Marques Houston – Mattress Music.

16 Sep

01. Mattress Music02. Pullin On Her Hair feat. Rick RosS03. Kickin & Screamin 04. Mess 05. Noize 06. Swag Sex feat. Soulja Boy 07. He Ain’t Me 08. High Notes 09. Ghetto Angel 10. Explosion 11. Waterfall

Jusque l’an dernier, Marques Houston pouvait se te targuer d’avoir une discographie quasiment parfaite. Ces 2 1ers albums «  Mh » et « Naked » avait reçu d’excellentes critiques, quand le 3eme Veteran avait lui légèrement déçu mais restait de bonne facture notamment comparé à l’opus  Mr. Houston qu’il a sorti l’an dernier. Un album désespérément moyen où le chanteur se perdait à vouloir imiter tous ses collègues : The Dream , R.kelly , T-pain … sans pouvoir faire ressortir le charme  de ses précédents essais.

L’album fut un énorme échec et afin de faire rapidement oublier cette contre performance. Il a annoncé un 5eme opus dans la trempe de ses débuts : «  Mattress Music » sorti le 14 septembre.

Kickin and Screamin, le 1er extrait très r.kelly-esque  n’était pas mauvais mais peinait à faire voir  une réelle remise cause chez Houston. Cependant à l’écoute des 11 titres qui composent l’opus, on voit beaucoup plus clairement ce retour aux fondements qu’à voulu effectuer le chanteur.

On ne retrouve que 2 featurings sur Mattress Music. Rick Ross sur le prétendu second extrait «  Pulling On her hair » et Soulja Boy sur « Swag Sex » qui se révèle être un des titres les plus accrocheurs de l’album et qui aurait certainement mérité une sortie single dans cet amas de mid tempos pour le moins cohérent.

En effet, plus d’excès d’auto tune grostesque ou d’up tempo bancals pour Marques. Il reprend le contrôle total de son timbre, et use de la versatilité de ce dernier sur des titres empreints de sexy avec des plus pour des perles telles que Ghetto Angel, He ain’t me, Explosion et Watterfalls.

C’est suffisamment court (42 minutes), bien fait, bien chanté pour qu’on n’ait pas le temps de s’ennuyer  … mais on en reste pas néanmoins sur notre fin.

Une prise de risque aussi minime qu’elle soit aurait pu parfaire  cet album, car même si on adhère globalement.  Il manque la fraicheur ou la maturité qui aurait pu  faire de cet album le classique dont il a rêvé. M ‘enfin , ce sera peut-être pour le prochain essai , on essaiera deja de se réjouir que cet album soit bien meilleur que celui auquel il succède.

A noter que le 3eme single de l’album est le titre «  High Notes ».

Une chanson bien sympathique mais un choix exécrable quand  on sait que Swag Sex aurait fait un malheur en radio.

13.5/20.

Cadeau !

Marques Houston s’enfonce.

22 Mai

On a échappé belle .

Marques Houston après multiples tergiversations nous a épargné le titre   » A Man Vs The Industry » pour entériner   » Mattress Music » . Nous n’ aurons pas ainsi à l’entendre geindre  sur le fait que lui et sa famille ( ses 2 frères) .. soient considérés , soit comme des has -been , soit comme des never been.

J’ai toujours été d’un grand soutien , parfois excessif meme pour ce garçon mais  entre la deception de son dernier album et ce nouveau single . Je commence à penser que notre lune de miel va bel et bien prendre fin .

Son timbre  haché par le vocoder est meconaissable . La melodie est brouillon . Rick Ross inutile . On dirait un rejet de T-pain version 2008 et encore ,ce dernier à a commis des choses plus accrocheuses . Il est évident que ça ne marchera pas et que cet opus prevu pour le 27 juin sera encore de nombreuses fois repoussé.

Triste réalité !

Marques Houston – Kickin and Screamin’

4 Mar

Le dernier album de Marques Houston fut une deception . Disséminé entre productions ringades , plagiats de T-Pain ou the Dream. Marques qui nous avait habitué via ses 3 1er albums a un son propre , travaillé et efficace s’était grossièrement perdu dans un album aussi bancal que peu fin .

Aucune radio n’a  daigné joué les singles  et personne donc n’a voulu le 29 Septembre dernier lui faire offrande de quelques dollars en se procurant le médiocre produit.

Comble de malheur , il a recu maintes menaces d’expulsion  de la part de son label qui lui demandait de produire au plus vite un nouveau  » Naked » ( son album le plus vendu  et abouti à ce jour) s’il voulait pas aller planter les choux avec Sammie et Bow Wow à la première du festival »  MycarreerisonYoutube. »

Il semble que ce soit  à ce moment là  que lui  est venu l’idée de l’enregistrement rapide d’un  album  et du fameux single qui vient d’être envoyé aux Radios   » Kickin and Screamin » .

Un titre qui chose tout à fait curieuse semble déchainer les radios urbaines , vu que hier encore il s’est vu rajouté dans plus de 100 playlists radios du genre .

Curieux parce que Kickin and Streamin n’a absolument rien à voir avec Naked mais pire aurait trés bien trouver sa place dans «  Mr.Houston » . Espece de Mid tempos répétitif où R.Kelly rencontre T-pain . L’impersonnalité de Houston n’avait été aussi transparente et non sa peine au cœur que je vous le fait écouter.

Kickin and Screamin\’

%d blogueurs aiment cette page :