Archive | septembre, 2010

Jeremih – All About You.

30 Sep

01. All About You
02. Xs And Os
03. Dawn On Me (Feat. 50 Cent)
04. Take Off
05. I Like (Feat. Ludacris)
06. Waiter (The 5 Senses)
07. Broken Down
08. Holding On
09. Wanna Get Up
10. Sleepers
11. Love Dont Change

Tout juste une année après avoir offert un premier opus résolument faible pauvre qui a connu un flop retentissant  malgré le succès du single Birthday Sex.

Le chanteur Jeremih propose All About You, un album qu’il reconduit chez Def Jam et où ont entre autres été rappelés 50cent, Ludacris pour essayer de lui porté main forte sur les 2 singles : I Like et Down On Me.

2 titres qui ne brillent pas vraiment, que ce soit par  leurs originalités ou par leurs intresques qualités. Le premier n’étant qu’une pauvre tentative de reprise de son premier succés lorsque le second est une espèce de bouse archi vocodé où 50cent fait office de sauveur.

En fait Jeremih  , c’est le garçon qui a un certain talent, joli culture, capable de faire des trucs concrets  mais qui est complètement obstrué par un entourage et une obligation de résultats de la part de son label.

Le premier opus péchait justement parce qu’on voyait qu’il n’y avait que des tentatives mainstream multiples et ratées. Sur celui,-ci, il se livre plus et c’est très appréciable. Si on a toujours pour la bonne moitié de l’opus des titres dont les 2 singles où les productions sont médiocres et l’abus de vocodeur palpable.

Take Off, mid tempo simple mais d’une redoutable efficacité relève avec brio le niveau d’une première partie d’opus assez calamiteuse. Le titre aurait pu servir de single de la même manière que Broken Down. Le jeune homme s’avère en effet être d’une surprenante authenticité lorsqu’il s’agit de parler de sentiments perdus à l’instar encore d’Holding On où il nous propose une interprétation voix-guitare charmante et touchante.

On regrettera le fait  l’interlude «  The 5 Senses » n’en soit qu’une vu que son coté aérien aurait pu donner une  couleur à cet album qui avec moins de cupidité (inutile en plus ) aurait pu etre réellement bon et pleinement abouti .

Love don’t change le clôt d’ailleurs de manière fort sympathique et juste laissant à croire que Jeremih pourrait nous réserver d’excellentes surprises sur son 3eme album.

11/20.

Brandy surprend à Dancing With The Stars ..

30 Sep

Tiffany Evans – I’ll Be There .

30 Sep

Autre petite talentueuse qui fait son retour. C’est Tiffany Evans notamment connue pour ses duos avec Bow Wow (I’m Grown) et  Ciara( Promise This ) qui  lui avaient permis de se faire un nom sans pourtant autant rencontré un gros succès éponyme dans les charts .

Cette fois ci, le label a décidé de l’exploiter différemment vu son second opus «  Ms Tiffany » est lancé par  un titre solo « I’ll Be There ».

Matthew Knowles  (son nouveau manager) a rarement autant fait plaisir vu que  cette magnifique ballade est un des titres les plus aboutis qui m’ait été donné d’écouter cette année. Sa voix est parfaitement mise en valeur sur cette production 90’s à la fois sobre et émouvante  et on surprit  par le débordement de maturité qui transparait chez une si jeune fille.

A n’en point douter si ce titre à l’exposition qu’il mérite …

Cette fille décrochera son petit classique.

Cadeau !

Karina Pasian – Heartbreak Me.

30 Sep

Décidement, chaque fois que j’écoute Karina Pasian, c’est un pur bonheur.

C’est réellement affreux de voir que Def Jam étouffe un tel talent vocal au profit d’imbéciles malheureuses tel Rihanna. Le tout nouveau titre de la petite Pasian est une production de B.Cox qui n’est pas sans rappeler le » Breakdown » de Mariah.

Le thème est le même et la jeune fille emprunte avec brio les harmonies de la diva. Les ad-libs sont maitrisés, le sujet  est  magnifiquement mené sans pathos aucun.

Une petite perle qui  s’ajoute a déjà nombreuses qui ont été mises en ligne ses derniers temps et qui  me confirme dans l’idée que son opus sera mien dès le jour de sa sortie.

Cadeau !

Fallon & Felisha – Lights Out.

29 Sep

Il ne reste plus que Fallon &  Felisha dans le groupe de 4 sœurs qu’était Cherish. Les 2 plus grandes ont décidé d’abandonner la musique soutenue par le flop d’un second opus résolument moyen. Fallon et Felisha, elles par ne se sont pas décourager et les voila qui propose leur 1er single en duo.

Lights out, une production pop urbaine sympathique mais pas phénoménale. Il est peu probable que les radios y touchent surtout qu’elles y perdent de leurs harmonies, pourtant charme principal de leur groupe de 4, il y a quelques années.

Une longue traversée du désert semble s’annoncer pour ses 2 fillettes pourtant véritablement talentueuses.

Triste Réalité !

Guess Whaaat ?

29 Sep

L’opus de Tata Faith Evans est enfin en ligne .. Les Gens…

Ecoutez .. Ecoutez…

Meme Janet est toute retournée …

Et allez je vous remets le clip.

Oui mais non Mylene …

29 Sep

Qu’on l’aime ou qu’on ne l’aime pas.

On est obligé d’avoir du respect pour Mylene Farmer. 25ans de carrière couronnée de succès. Elle est depuis ses débuts la diva de la scène musicale française par excellence et c’est on ne peut plus mérité quand on voit la qualité de ses textes et notamment de la première partie de sa carrière où des albums tels que  « L’autre »  , «  Innamoramento » et «  Anamorphosé » s’illustrent tels de vrais joyaux.

Cependant depuis le niveau a quelque peu  baissé. La dame rousse s’assure une décennie 2000’s moins réjouissante artistiquement parlant. Un Avant que l’ombre glorieux  mais pas transcendant en 2005 a ensuite fait place à un Point de suture lisse et réellement peu reluisant 3 années plus tard.

On la croyait alors cloîtrer dans personnage (soutenue par son fidèle Boutonnat) pour le reste de sa carrière et c’est là qu’elle nous surprend en faisait appel au service de Red One pour le 1er single de son 7eme opus.

Red One connu principalement pour les gros succès de Gaga (Poker face, Just Dance, Bad Romance..) mais aussi capables de choses plus fines tels que le True de Brandy ou encore le Remedy de Little Boots offre à la chanteuse le titre » Oui Mais Non » en écoute depuis ce matin.

L’idée est louable et appréciable : Voir cette amoureuse du secret s’ouvrir et sortir de ses sentiers battus est plaisant mais est regrettable dans la mesure où  son choix s’est porté sur le producteur suédois qui lui a vraisemblablement  refilé une de ses demo  les moins originales.

Elle réussit à donner une espèce de charme à l’ensemble via son phrasé sucré et ses petites enjambées vocales rigolotes  mais globalement ça reste un titre assez moyen.

Il devrait certes avoir du succès mais on s’attendait à  bien mieux de la part d’une telle suture artistique dans sa carrière. Ce sera peut-être pour la prochaine fois ?

Il se murmure que l’ami de Gaga n’est pas la seule star internationale avoir reçu un coup de fil de Pascal Negre (qui trouve au passage le titre «  GEANT) et de la belle rousse pour ce projet…

Affaire à Suivre donc….

Cadeau provisoire !

%d blogueurs aiment cette page :