Archive | Ginuwine RSS feed for this section

Ginuwine – Elgin

24 Fév

1. Heaven
2. Break
3. What Could Have Been
4. Drink Of Choice
5. Why We’re Fighting
6. Body
7. Batteries (feat. Trina)
8. Kidnapped
9. How Does Your Heart Forget
10. First Time
11. Frozen
12. Busy

Avec  « A Man’s Thoughts », il y a deux ans. Ginuwine avait réussi un retour plutôt classe sur la scène R&B. De bonnes chroniques, un hit radio « Last Chance » et près de 200.000 exemplaires écoulés sur un label indépendant. Il pouvait  s’estimer heureux. C’est dans cet esprit-là qu’il a décidé de rentrer rapidement en studio pour enregistrer le successeur à cet opus qui l’avait quelque peu ressusciter médiatiquement après l’échec de «  Back To The Basics » en 2005.

Elgin (de son vrai prénom)  a  donc été lancé  il y a quelques semaines par 3 titres radios :What Could Have Been, Heaven & Batteries avec Trina. 3 titres différents qui  représentent assez bien ce septième album et finalement encore une fois le monsieur.

A bientôt 36ans et dans un monde de la musique assez torturé, Ginuwine ne fait  pas à son public l’affront de prendre des risques et de céder à la mode électro comme un Usher récemment. Au contraire, il nous conforte l’idée selon laquelle il est l’un de ses hommes sur lesquels on peut compter dans les moments difficiles.

Aidé par B.Cox, Diane Warren, Swizz Beats et son ami de toujours Timbaland – encore rappelé en symbole sur une chanson – c’est une ode au R&b début fin 90’s/ 00’s qui nous a été concocté.

Le chanteur se  partage entre de sulfureux mid tempos tels que Body, Drink Of Choice et donc le fameux Heaven est  fer de lance.  Des Ballades R&B sentimentales à la  What Could Have Been, First Timequi promet de cartonner en single-, et des Up tempos allant du médiocre (Batteries) au juste sympathique (Kidnapped). Le domaine étant devenu son talent d’Achille depuis  quelques années.

On pourra  globalement lui reprocher une prise de risque minime et un manque de featuring classieux comme sur le précèdent. (Trina est en effet la seule invité et sur le titre le plus médiocre..) Mais Elgin se tient les fans de R&B devraient sans doute apprécier de sorte à lui permettre d’en enregistrer un autre opus très bientôt.

13/20.

Cadeau!

Publicités

Paradis Inanimé pour Ginuwine.

10 Jan

Quelques petits soucis au pays de Ginuwine. Le chanteur qui prevoit de sortir son 7eme album  » Elgin »  le mois prochain a en effet bien du mal à convaincre la zone urbaine avec les singles choisis.

Si le premier single »What Could Have Been » decolle à peine en radio cette semaine…Le second dont un extrait a été mis en ligne fait polémique. Ginuwine qui annonçait depuis des mois avoir fièrement travaillé avec Diane Warren n’a en effet repris qu’un des titres que cette dernière a offert au dernier album studio de Frankie J – qui date de 2006-.

Break, une ballade assez banale, terriblement typique de Warren – dont fortement datée 97-  qui avait servi  de bonus I-tunes à Frankie J et qui ne devrait pas, sauf miracle aidé Ginuwine a convaneblement écoulé son opus.

Un extrait de sa version.

Sa version du titre non exploitée de Tank  » Heaven » a cependant beaucoup plus de succès sur la toile et auprès des amateurs de R’n’b qui regrettent avec raison que ce joli mid tempo n’ait pas été choisi pour lancer l’album.

Cadeau.

Le retour de Ginuwine…

12 Oct

C’est très certainement le retour  masculin que j’attendais le plus .

Faisant suite à A Man’s Thoughts, Ginuwine a livré le premier single «  What Could’ve been » de son futur Opus «  Elgin » qui trouvera sa place dans les bacs en fin d’année . Un titre écrit en collaboration avec son ami Antozzio et qui a été envoyé aux radios  hier matin .

Rien de nouveau au soleil , c’est un mid tempo Rythm and Blues comme le chanteur sait les faire . Posé , parfaitement mené et même un tout petit peu émouvant vu qu’il s’épanche ici sur les débris d’une relation sentimentale qui s’achève hors qu’elle aurait pu être autrement flamboyante.

Sera t-il suffisant pour qu’il retrouve le succès de Last Chance ? Personnellement , même si je le lui souhaite , j’en doute . Last Chance était plus instantanément accrocheur quand  «  What Could’ve been » est un grower .. cela étant j’espère me tromper .

Cadeau!

Ginuwine – A Man’s Thoughts (2009)

26 Jan
Ginuwine  - A Man's Thoughts

Il y aura fallu 4 ans pour enfin revenir sur la scène musicale . Entre dépression , problèmes de couples ou encore de maisons de disques suite au flop de « Back To The Basics » qui le conduiront à une tentative de suicide . Ginuwine a eu sa petite traversée du désert pendant les quatre années qui l’ont éloigné des disquaires .

Aujourd’hui , après ces nombreuses années d’absence . Il se retrouve enfin dans les bacs avec son 6eme album solo « A man thoughts » lancé le mid-tempo « Last Chance » produit par B.cox . Un album sur lequel on retrouve Ginuwine aux cotés de Adonis , RL ou encore Timbaland coté production et Brandy , Missy ou Bun B coté featuring .

1. Interlude
2. Show Off
3. Trouble ft. Bun B
4. Last Chance
5. Interlude
6. One Time For Love
7. Open The Door
8. Get Involved ft. Timbaland & Missy Elliott
9. Orchestra
10. Touch Me
11. Lying To Each Other
12. Even When I’m Mad
13. Bridge To Love ft. Brandy
14. Used To Be The One
15. Show Me The Way

Si le single » Last chance » n’annonçait pas une quelconque once de renouvellement de la part du Crooner . ( on y retrouvait notamment Bryan Cox sur ses mêmes accords piano de fond qui font sa popularité depuis 2005) Il n’en demeurait pas moins un très bon titre , efficace et accrocheur dans lequel tous les vieux fans de R&b auraient pu se reconnaitre . L’album suit la même lignée , peu de recherches réelles de la part de Ginuwine sur cet album . Il y distille posément tout simplement ce qu’il a déjà fait et refait tout au long de ces 15 années de carrière sans toute fois tomber dans le « viello » ou se perdre dans le nostalgique . Les efficaces up d’entrée Show Off ou encore Trouble en compagnie de Bun B ont vite fait de nous convaincre dans cette idée de non recherche mais bien de la confirmation des bases pour Ginuwine .

Si cela peut paraitre décevant dans un 1er temps de l’entendre chanter sur des titres aussi banals que One Time For Love qui aurait tout aussi bien pu se retrouver sur l’album d’un Lloyd ou d’un Mario , ou si l’on voit souvent beaucoup trop l’empreinte De Rl sur les titres que produit ce dernier . On finit par céder et on se laisse porter par l’indéniable efficacité des titres . Ainsi le trio Get Involved avec ces amis de toujours Missy & Timbo bien que peinant à rivaliser avec Sexyback de JT (dont il est fortement inspiré) pourra en séduire certains en boite de nuit ou radios . Les autres productions de R .L Orchestra & Open The Door pourront elles aussi briller par leurs fraicheurs mais le tout sans toutefois pouvoir nous enlever de la tête RL autant dans le son que dans la manière de poser . Il faudra attendre la dernière partie de l’album pour enfin voir un Ginuwine plus artistiquement vigoureux . Avec une touche plus soul agrémenté de fine guitares sur Lying To Each To Other , sur le très sobre Show Me The Way ou encore sur ce qui constitue un des meilleurs moments de l’album après le 1er single : Brigde to Love Ft Brandy . Très beau duo ou les voix se concordent parfaitement , permettant à Brandy d’encore une fois prouver combien il lui est facile d’installer son univers quelque soit le style et nous rappelant Ginuwine à ces meilleures heures dans The Life .

Au Final donc , ça valait globalement coup d’attendre . ce 6eme essai de ne déroge pas à la règle de qualité de ces prédécesseurs . C’ est bon album , concis et cohérent ( appart pour Get Involved qui joue un peu l’ovni) . Dévoilant un coté beaucoup plus frais que son prédécesseur Back To The Basics bien qu’étant du coup moins conceptuel . On ne peut cependant pas nier ce coté souvent trop « facile » pris par Ginuwine au détriment du renouvellement ou de l’introspection qui avait fait sa gloire au début des années 2000. Certes , il ne se perd pas encore et réussit à toujours retomber sur ces pieds mais des détracteurs pourraient laisser transparaitre un pour « Combien de temps encore ? » . Quoiqu’il en soit , il offre le meilleur album R&b masculin de cette année . Plus par manque de réelle concurrence cela dit mais le meilleur quand même ? Réussira t-il a garder ce titre à la sortie des albums tant attendus de Maxwell , Joe , Karl wolf, ou même encore Mario . ?
L’histoire nous le dira . En tout cas , vous pourrez vous procurez l’album sans grande crainte chez votre disquaire du coin et ajouter aux nombreux et tout aussi bon bonus . Vous n’aurez rien perdu.

15/20.

Last Chance

Trouble ft BunB ( 3eme Single)

Show Off/a]

Let’s Go Party ( ft Jimmy Soldiers) .


Inedit

%d blogueurs aiment cette page :