Archive | Erykah Badu RSS feed for this section

Le meilleur de l’urbain 2010 selon musicfeelings.

6 Fév
  1. 1. Corinne Bailey Rae – The Sea.
  2. R.Kelly : Love Letter.
  3. 3. El Debarge : Second Chance.
  4. 4. Eric Benet: Lost In Time.
  5. 5. Sade: Soldier Of Love.
  6. 6. Kanye West: My Beautiful Dark Fantasy.
  7. Jaheim :  Another Round.
  8. Faith Evans: Something about Faith.
  9. Erykah Badu : World
  10. Vivian Green: Vivian
  11. Janelle Monaé : The Archandroid.
  12. Keyshia Cole : Calling All Hearts
  13. Kem: Intimacy.
  14. Jazmine Sullivan: Love Me Back!
  15. Cee- lo : The Lady Killer
  16. T.I : No Mercy
  17. Toni Braxton: Pulse.
  18. Kandi : Kandi Koated.
  19. Sunshine Anderson: The Sun shines again.
  20. Keith Sweat: Ridin solo.
  21. Kid cudi : Man Of The Moon 2.
  22. Elisabeth Withers : No Regrets
  23. John Legend  & THE Roots : Wake Up.
  24. Raheem Devaugn : The Love and War Masterpiece.
  25. N.E.R.D : Nothin’
  26. Gucci Mane: The Appeal, Georgia’s most wanted
  27. Charlie Wilson: Charlie.
  28. Miguel : All I Want Is You.
  29. Usher: Raymond vs Raymond.
  30. Chrisette Michelle : Let The Freedom Reign.
  31. Dru Hill : Indrudependance Day
  32. Tank: Now or Never
  33. Drake:  Thank Me Later
  34. Avant : The Letter
  35. Calvin Richardson : America’s Most Wanted
  36. Prince: 20Ten.
  37. Donell Jones:  Lyrics
  38. The Floacist : Floacist Soul.
  39. Lyfe Jennings: I Still Believe.
  40. Dweke : W.W.W
  41. Macy Gray: The Sellout
  42. Marques Houston: Mattress Music
  43. Keke Wyaat : Who Knew?
  44. Fantasia : Back To Me
  45. Trey Songz: Love, Passion and Pain
  46. Ronald Isley : I.
  47. Rick Ross : Teflon Don
  48. Dirty Diddy Money : Last Train to Paris
  49. Monica: Still Standing
  50. Case : Here, My Love!

 

Voici donc le classement des meilleurs albums URBAINS de l’an dernier aggrementé de quelques chroniques deja établies. Je continuerais à en faire mais bon vous aurez deja une idée des classements de chacun de principaux albums de l’an dernier dans le genre.

A noter qu’exceptionnellement le dernier David Banner & 9th Wonder sera categorisé 2011. Il est sorti le 21 decembre et j’ai pas encore pris la peine de l’écouter. Pour le classement general , peu de surprises. Monica dont l’album s’est un peu dilué avec le temps chute. Usher aussi mais ça reste de l’attendu. A noter la jolie performance de Jessica Mauboy qui est clairement la tete de liste actuelle dans le genre » jeunettes R&B« .

Des avis ? Des predictions?

Des demain, le top pop& Others sera en tou cas établi. Stay Tuned!

L’incursion sentimentale d’Erykah Badu (New Amerykah : Part 2)

28 Avr

Erykah Badu est cette somptueuse torturée  qu’on aime à côtoyer depuis plus de dix années et dont chacun des retours provoque en nous excitation et curiosité.  3ans après  un album plutôt controversé où elle  affichait une vision politique et rebelle de la société, la voici de retour avec la deuxième partie de ce projet. L’esprit moins guerrier , plus assagie et  posée pour maintenant s’étendre sur les multiples tourments du sentiment glorieux  comme le montre le merveilleux 1er single Windows Seat , gracieux mid tempo soul  ( dont ne se fera grâce d’oublier la vidéo) qui  aura vite fait de convaincre amateurs  du genre et détracteurs de la belle .

1. 20 Feet Tall
2. Window Seat
3. Agitation
4. Turn Me Away (Get MuNNY)
5. Gone Baby, Don’t Be Long
7. Love
8. You Loving Me (session)
9. Fall In Love (your funeral)
10. Strawberry Incense

L’opus s’ouvre avec    20 feet tall . Une ambiance soulfull aérienne pour ce titre sombre où la voix de la chanteuse explore la peine d’un amour perdu avec cette sobriété qui n’est pas sans rappeler les grands moments de la littérature  anglaise du 18 eme siècle. Badu a ce tact mélodique et  cette rombière mélancolie qui fait qu’elle exerce avec grâce l’introspection sentimentale qu’elle promet.  Ici  pas d’escapade vers un son radiophonique facile et blasant. L’heure est plutôt à la confession parfaitement mesurée : Turn Me Away ( Get Munny) est ce subtil clin d’oeil , un poil funky au renouveau de la soul années  90’s , tandis que Gone Baby , Don’t be long est ce  moment d’une intensité rare qui ferait pâlir de jalousie Paul Mccartney à qui le sample est repris . Umm Humm est la petite bombe de l’album, à la fois sexy et entrainante. La rythmique so 70’s utilisé fait des ravages allié à la fois fine mais charismatique de la chanteuse  qui peine à reproduire ses pépites sur la fin de l’album . Plus lancinante, un poil convenue  avant  le dernier morceau : Out Of Mind , Just In Time . Merveilleux moment où la chanteuse retrouve James Poyser pour une tirade Jazzy qui se transforme en grand moment  soul.

On pourra reprocher à ce 2eme volet de Badu sa répétivité ou peut-être le manque  punch relatif de l’ensemble. Toujours est il qu’après le décevant  et beaucoup trop expérimental 1er volet. La chanteuse prouve qu’elle a toujours un univers bien à elle, offrant un essai de belle facture, qui s’inscrit parmi les plus aboutis de ce début d’année.

14/20.

Erykah fait pire que Nivea

27 Mar

Quand on a des bourrelets pareils, on les cache.

On lui accordera des circonstances atténuantes quand au fait qu’elle comparée à R.Kelly n’ait pas un compte en banque bien rempli mais ce genre d’aberrations visuelles, non originales ( surtout quand un titre est aussi bon ) mérite le cachot et rien d’autre.

Critique de l’album à venir..

Je sais , je sais .. vous en attendez deja pas mal là mais faut  blâmer FF13 et non moi . Je fais tout ce que je peux mais j’ai du mal à me détacher de Lightning . 😦

Ah Oui ..  comme je suis gentil , je vous mets une des milles une versions de l’idée de Badu en plus agréable cependant .

ça fera taire les maux de ventre ..

Erykah Badu demande aide vestimentaire …

4 Mar

Hier soir , en direct pour chez Jimmy Fallon pour presenter le single de son album . Erykah Badu en a profité pour faire un appel tout à fait sournois à une aide vestimentaire que nous avons bien évidemment repéré …

*

Ceci , ajouté au fait que  le clip de son titre avec Lil Wayne soit fortement inspiré de  la fonction » alchimie visuelle »  du Lecteur Windows Media et donc du coup deconséillé par tout ophtamologue averti .

On loura clairement le fait que le visuel de l’album ( qui s’annonce par ailleurs bien réussi) semble omettre et ce  de façon tout à fait,  factuelle le facies de Miss Badu .

Cadeau !

%d blogueurs aiment cette page :