Archive | Keri Hilson RSS feed for this section

Keri Hilson – No Boys Allowed.

17 Déc

Keri Hilson court sur sa 28eme année et sur sa 6eme année d’existence réelle dans l’industrie du disque sans réellement avoir brillé en tant que chanteuse solo, bien qu’il soit de notoriété publique qu’elle est très certainement celle de sa génération qui ait accusé le plus de collaborations ou feat sur les albums des autres.

Avec ce second album » No Boys Allowed« , elle a voulu se prouver et prouver  au monde entier ensuite qu’elle pouvait y arriver, s’en sortir par elle meme autant commercialement que qualitativement ,ce qui est loin d’etre une mince affaire  quand on est jolie ( eh oui!) et qu’on a des capacités vocales qu’elle a.

Hilson a donc du couper la poires en 2, mixer ses ambitions qualitatives à ses ambitions commerciales et ça nous donne  un album tiraillé  qui manque résolument d’âme.

Pour bien la connaitre artistiquement et notamment sa plume, on sait qu’elle chérit ses petits mid tempos R’n’b sentimentaux ( Sposed to be, stronger , young, Where did he go, ..) qui sont bizzarement ls grands absents de cet opus.

Apart  » All Of The Boys » , on du mal à retrouver la keri qu’on a connu en 2004 via son 1Er EP. La chanteuse semble perdue à faire les yeux doux à tous les sons radiophoniquement appréciables du moment et si c’est sympathique sur certains titres, l’écoute entière de l’album donne une impression de suite de sons génériques assez désagréable.

Breaking Point & Beautiful Mistake, Toy Soldier s’illustrent comme les meilleurs moment de l’album confirmant ainsi qu’elle garde sa meilleure alchimie avec l’équipe Timbo/Danja  dont on regrette qu’il ne soit pas plus présent. Pollow Da Don , son 2eme fidèle ne brille en effet que très peu. De ses 4 titres , seuls « The Way You Love » et «  Buy You » sont sauvables à force de réécoutes , le reste s’enfermant maladroitement dans des beats répétitifs et imbuvables.

Pretty Girl Rock de Chuck Harmony et Neyo gardent son coté sympa insuflé par la video tandis que son duo avec Chris Brown brille par son extrême platitude,vite enfoncé par stargate à qui a elle demandé une espèce de mix bon marché des titres carabéeins de Rihanna, et sur lequel la présence de Nelly relève plus de l’anecdote qu’autre chose.

Enfin ,No Boys Allowed est un album mignon pour 2010-2011 mais  clairement est inférieur à son prédécesseur, donc encore loin d’être l’opus de la consécration pour la Pretty girl et c’est bien dommage car elle avait toutes les cartes en main.

11/20.

Keri Hilson – Toy Soldier.

15 Déc

Il faut remonter très longtemps dans le temps pour voir la promotion d’une artiste urbaine mainstream aussi reussie que celle de Miss Hilson pour son opus  » No Boys Allowed ».

Entre le mid tempo classique en 1er single , le grower  au potentiel mainstream « Pretty Girl Rock » et le plus hip hop « The Way You Move« . On peut dire que le management de miss a tout compris surtout que la chanteuse ne manque pas de performances lives où l’on peut voir qu’elle a fait d’enormes vocaux comparés à ses premières performances.

A noter qu’un nouveau titre de l’opus  » Toy Soldier » a été mis en ligne . C’est une production R&B/pop de Danja à la fois simple et éfficace où l’on peut aussi admirer la  meilleure maitrise de son timbre dont elle fait preuve.

Tout s’annonce plutôt bien pour cet album et l’on peut meme rever coté chiffres qu’elle frole les 200.000 en première semaine. Ce qui serait une réelle consécration lorsqu’on sait par exemple qu’une Ciara n’est pas assurée d’avoir les 50.000 avec son pitoyable instinct basique.

Cadeau!

Keri Hilson Is Still A Girl.

10 Sep

Comme je vous l’avais déjà dit dans l’article sur « Breaking Point ». Intitulé son album  «  No Boyz Allowed » quand on doit le succès du  précédent aux garçons présents  featurings est très mal venu, si ça ne relève pas carrément de la connerie pure.

En fait, Keri a compris que la majeure partie des chanteuses  r’n’b us crédibles ( MJb , Faith Evans , Monica..) et notamment celles des 90’s tenaient leurs succès et leurs bases de popularités de leurs textes et histoires très « Girls Power » , fortement féministes.

Faith,Kandi (No Scrubs , Bills Bills Bills ,..) , Destiny Child,Tamia , Kelly Price , Syleena Johnson , Deborah Cox  , Mary J Blige .. Toutes sont ces filles aux talents vocaux impressionnants et aux textes souvent très revendicateurs vis-à-vis de la population féminine.

Hilson  bien que très mignonne sans le talent ne peut absolument pas y arriver, surtout si elle use de stratagème aussi grossiers comme son titre et son single qui ne laisse aucun doute, aucune subtilité sur ce que va être le vif du sujet.

Elle est bien plus à l’aise et crédible sur des titres comme  «  Still A Girl » qui vient d’apparaitre. Mid –tempo pop teinté de vielles sonorités r’n’b tout ce qu’il ya de plus sympa et frais et qui aurait du à mon avis lancer son album à la place de Breaking Point.

Dans tous les cas, si elle veut vraiment voir cet album sortir, à défaut d’avoir des hommes en featuring : il  faudra qu’elle mise sur ce genre de chansons.

En terme de R’n’b , she’s still a girl , not yet a woman.

Cadeau!

Keri Hilson – Breaking Point .

19 Août

No Boys Allowed sera donc le nom du prochain album de Keri Hilson . Un poil risible quand on sait qu’elle doit le succès (plutôt relatif) de son précédent album aux garçons présents sur les singles.. M’enfin la chanteuse dit être inspiré par ce titre d’album- qui a encore une fois été concocté avec Timbaland et Pollow Da Don–  et on va essayer respecter  cet état de fait  dans l’expectative de la sortie, surtout que le single » Breaking Point »  produit par Timbaland est loin d’être dégueulasse.

Au contraire, Timbaland surprend à laisser tomber le pilotage artistique pop dans lequel il s’est enfermé depuis des mois pour livrer un titre un plus urbano- soul comme il savait le faire au début de la décennie.

Ça manque un peu d’envergure, notamment vocalement et la ressemblance avec Kitchen de Mary J Blige n’aura échappé à personne, mais ça reste fort agréable …

D’ailleurs  pour tout vous dire, après l’avoir écouté 2 fois  avant de me coucher hier soir, j’en ai rêvé cette nuit. J’en fais donc forcement  un..

Cadeau !

Keri Hilson – Green Light .

24 Mar

Effrayée par le fait de n’avoir toujours pas  à acquérir une  réelle crédibilité en solo et ayant bien  compris que si ça devait se faire un jour : Ce devait être maintenant , histoire de battre le fer tant qu’il est encore chaud.

Keri Hilson a commencé l’enregistrement de son second album sur lequel elle prévoit d’inviter Robin Thicke, Lauryn Hill et Ryan Leslie.

Aucune date de sortie pour le moment fixée mais un petit inedit  a léaké . Il s’agit du titre  » Green Light » que je vous propose ici de decouvrir .

Rien d’exceptionnel sur cette bluette R’n’b sexuelle aux revers soul ful quelque peu bancals mais les fans devraient apprécier.

Cadeau !

Nous en tout cas , attendrons quelque chose de bien plus consistant pour le second opus .

Hs : 367 visites Hier .. Nouveau Record !

%d blogueurs aiment cette page :